simon_pedestal

simon_pedestal

viernes, 17 de junio de 2011

Fichas Safari Club (XI) : El Ciervo Volante.




Reino: Animalia
Filo: Arthropoda
Clase: Insecta
Orden: Coleoptera
Familia: Lucanidae.
Género: Lucanus.
Especie: Cervus.


Comunicado oficial de Niño Pedante

Queridos amigos de fichas safari club:

La ficha dedicada al ciervo volante irá en francés. Por increible que parezca, no será mi infantil pedantería la única y principal causa de este brusco e inesperado cambio idiomático que experimenta nuestra serie. Era necesario el empleo de la hermosa lengua franca para que captárais la esencia del post. Espero que tengáis un buen traductor a vuestro lado (yo siempre dependo de la amabilidad de los traductores extraños). Os deseo toda la suerte del mundo en esta la menos vanidosa y más abnegada de las tareas literarias que vais a acometer, si es que quereis conocer a nuestro nuevo escarabajo le cerf-volant. Su historia abarca siglos. Preciosas confusiones etimológicas unieron al dragón, a la serpiente voladora, al ciervo, al escarabajo, a la cometa y a los niños, en una misma leyenda.
À tout à l'heure.



L'étymologie du mot ne fait aujourd'hui plus de doute : d'après le dictionnaire de l'Académie française et le dictionnaire de la langue des XIXe et XXe siècles publié par le CNRS en 1977, le mot « cerf-volant » (1669) viendrait de serp-volante, serp étant un mot féminin en ancien français pour désigner un serpent. Le mot serp est d'origine méridionale. En occitan, cerf-volant se dit sèrp-volaira et désigne bien un serpent-volant. Pierre Augustin Boissier de Sauvages (1710-1795) dans son Dictionnaire languedocien-françois donne même deux variantes ser ou serp pour désigner le serpent.

Cette appellation peut évoquer les textes et légendes mentionnant des serpents ailés et des dragons volants que l'on retrouve dans la Bible[1], dans des mythologies de différentes civilisations et dans les légendes en France jusqu'au XVIIIe siècle mais elle se rapporte surtout très directement à la forme des premiers cerfs-volants introduits ou représentés en Europe : avec leurs têtes féroces et leur longues queues ils figuraient effectivement des dragons ou serpents volants (voir la première illustration en Europe figurant un cerf-volant dans De Nobilitatibus de Walter de Milemete en 1326, et la première description écrite, dans Bellifortis de Konrad Kyeser en 1405, dans Kites, an Historical survey de Clive Hart, 1967.



Le mot serp ayant disparu de la langue française, il a été alors transcrit phonétiquement, mais de façon erronée, dans « cerf-volant », les mots sèrp et cerf se prononçant de la même façon. Cette transcription n'a pas de rapport avec le cerf, le mammifère, même s'il avait une symbolique très forte au Moyen Âge (et a été parfois même représenté ailé, à la manière d'un Pégase). Elle proviendrait par contre d'un rapprochement avec le nom commun du lucane (insecte coléoptère) appelé « cerf-volant » du fait que les grandes mandibules du mâle ont une forme qui ressemble à celle des bois d'un cerf. Quelques dictionnaires étymologiques anciens ont pu ainsi attribuer par erreur l'origine du nom du jouet cerf-volant à cet insecte.



Le terme de Lucane (et le nom général de la famille des Lucanidae) remonte à l'antiquité romaine ; Pline l'Ancien signale déjà dans son Histoire naturelle (livre XI, chapitre 34) que l'érudit Nigidius Figulus appelle ces insectes des Lucaniens, sans doute en référence à l'ancienne région de Lucanie en Italie. Pline signale également que les cornes du lucane cerf-volant sont accrochées au cou des enfants pour éviter ou guérir certaines maladies infantiles.



Les grosses mandibules du mâle lui ont valu son nom de « cerf-volant », par leur ressemblance avec les bois d'un cerf et le fait qu'il vole. La taille du lucane mâle peut atteindre plus de la moitié de la longueur d'une main d'adulte. Le mâle européen ne vit qu'un mois, durant l'été.

(Wipikipedia dixit en français)


Ah... se me olvidaba que el vídeo también está évidemment en francés.



Cerf-volant
Volant au vent
Ne t'arrête pas
Vers la mer
Haut dans les airs
Un enfant te voit
Voyage insolent
Troubles enivrants
Amours innocentes
Suivent ta voie
Suivent ta voie
En volant

Cerf-volant
Volant au vent
Ne t'arrête pas
Vers la mer
Haut dans les airs
Un enfant te voit
Et dans la tourmente
Tes ailes triomphantes
N'oublie pas de revenir
Vers moi

Ellos le cantaron a la cometa y yo intenté cantar al escarabajo.

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada